[COVID19] Difficultés des entreprises

Les conséquences économiques de la crise sanitaire sont sévères pour les secteurs, qui sont à l’arrêt ou quasiment à l’arrêt. Il s’agit des discothèques e des salles de sport d’une part. D’autres parts l’événementiel, l’hôtellerie, les traiteurs et les voyagistes. L’État renforce son soutien pour que les entreprises puissent « supporter » la sous-activité prolongée. Le détail des mesures peut être consulté dans les fiches synthétiques pour chaque activité.

  Discothèques
Salles de sport
Hôtellerie / Évènementiel
Traiteurs / Voyagistes
Fonds de solidarité

- A partir de décembre 2020
- Le CA de référence retenu pour le calcul de l'aide pourra être le CA du mois de décembre 2019 ou le CA mensuel moyen constaté en 2019
→ Aide jusqu'à 10000€/mois
OU
→ Indemnisation de 20% du CA mensuel plafonnée à 200000€/mois
Conditions particulières :
- Sans criètes de taille
- Et perte de CA d'au moins 50%
- Couverture des charges fixes

→ Aide jusqu'à 10000€/mois
OU
→ Indemnisation de 15% du CA mensuel (portée à 20% si la perte de CA >= 70%)
Cotisations sociales

- Exonération de cotisations sociales patronales (hors retraite complémentaire)
- Aide au paiement de cotisations sociales restant dues égale à 20% de la masse salariale de la période concernée
 OUI  OUI
Prêt garanti par l'Etat (PGE)

- PGE jusqu'au 30 juin 2021
- Avances remboursables
- Prêts à taux bonifiés pour les PME ayant des difficultés à accéder au PGE
 OUI OUI

PGE "saison" :
- plafond égal aux 3 meilleurs mois de CA de l'année 2019
- adapté aux besoins des activités saisonnières 
Prêt Tourisme

- Mis en place par BpiFrance
- Sans garantie
- Durée de remboursement de 2 à 10 ans
- Taux fixe négocié par l'Etat
- Différé d'amortissement de 2 ans
- Montant max de 2 millions d'€ cumulable avec le PGE
 OUI OUI 
Crédit d'impôt loyer / Crédit bailleur

- Bénéficie aux bailleurs qui abandonnent le loyer du mois de novembre dû par le locataire
- Concernera les loyers du mois de novembre 2020
- Crédit d'impôt de 50% des sommes abandonnées
 OUI OUI 
Activité partielle
Pour mémoire
- Jusqu'au 31 décembre 2020
- Prise en charge à hauteur de 100% de l'indemnité d'activité partielle versée à vos salariés
 OUI OUI 

 

à lire également