[COVID19] Actualités Sectorielles

Le ministère de la Santé a confirmé mercredi 29 avril dans un communiqué la mise en œuvre d’une aide financière destinée à compenser les charges de fonctionnement des professionnels de santé libéraux conventionnés dont l’activité s’est effondrée en raison du confinement.

Les professions concernées : médecins, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes, orthoptistes, orthophonistes, dentistes, pharmaciens plus transporteurs sanitaires d’ici à quelques jours. Sont exclus de cette aide : les pédicures-podologues, les opticiens et les audioprothésistes dans la mesure où ils sont financés à moins de 50 % par l’Assurance Maladie.

Cette aide sera versée dès le début du mois de mai, sous la forme d'un acompte calculé sur la base des informations que les professionnels peuvent renseigner en ligne, depuis le 30 avril, sur le portail AmeliPro.

L’acompte donnera lieu à régularisation une fois connues définitivement les pertes d’activité subies au cours de la crise.

à lire également